Limitation de la déductibilité des intérêts de la dette : mais que disent vraiment Modigliani & Miller ?

Limitation de la déductibilité des intérêts de la dette : mais que disent vraiment Modigliani & Miller ?

Parmi les propositions du gouvernement qui agitent la place de Paris actuellement, figure la proposition de limiter la déductibilité des intérêts de la dette. Notre président et le gouvernement n’en sont pas à leur premier coup d’essai… Déjà en juin 2011, messieurs les députés Hollande, Moscovici et Sapin avaient proposé un amendement à la loi de finance rectificative pour 2011 : “de façon générale, l’entrepreneur a intérêt à ne pas réinvestir les bénéfices et à s’endetter afin de réduire l’assiette de son impôt. Ce phénomène a été mis en avant de longue date, notamment avec le fameux théorème de Modigliani-Miller.”

>>> Retrouvez l’intégralité de l’article ici.