Aurelio Gurrea-Martínez

Aurelio Gurrea-Martínez

Aurelio Gurrea-Martínez est chercheur au sein du programme de Corporate Gouvernance à la Faculté de droit d’Harvard où il est également enseignant chercheur en marchés de capitaux et régulation de la finance internationale. Il a étudié le droit et la gestion (B.B.A, LLB, PhD) en Espagne, où il est aussi commissaire aux comptes. Il est diplômé du Master Law & Finance de l’Université d’Oxford au Royaume-Uni et d’un Master de Sciences du Droit de la Faculté de droit de  Stanford aux États-Unis.

Il est directeur exécutif de l’Institut hispano-américain de droit et finance (Instituto Iberoamericano de Derecho y Finanzas) et conférencier au Centro de Estudios Garrigues en Espagne. C’est également l’associé fondateur de Dictum Abrogados, un cabinet d’avocats d’affaires implanté en Espagne et à Hong Kong et spécialisé en droit des sociétés ainsi qu’en droit de l’insolvabilité. Aurelio Gurrea-Martínez conseille le Ministère de la Justice espagnol et s’est vu proposé par le Ministère de l’Économie le rôle d’expert national pour l’évaluation du régime d’insolvabilité et des secured transactions pour le Programme d’Évaluation du Secteur Financier mené par le Fonds Monétaire International (FMI).

Il est maître de conférence au CEU de l’Université de San Pablo en Espagne, conférencier invité en droit comparé des sociétés à l’Université des Andes en Colombie et Directeur d’Études du Programme de Comptabilité pour Avocats au sein de l’association du Barreau de Madrid en Espagne. Il est également membre académique de l’European Corporate Governance Institute, membre de l’American Law and Economics Association et chercheur invité dans différentes institutions à travers le monde, telles que la Faculté de droit d’Havard, la Faculté de droit de Colombia, la Faculté de droit de Yale, l’University College of London, l’Université de Sao Paulo et l’Institut Max Planck en droit international privé comparé Law. Il est titulaire de plusieurs bourses et distinctions, notamment la bourse Talentia attribuée par le Gouvernement Andalou pour conduire des recherches au sein de l’Université d’Oxford, celui de la Médaille de l’Ordre de San Raimundi de Peñafort octroyée par le Ministère espagnol de la Justice, du Prix de Classe pour le meilleur article d’analyse économique du droit à la Faculté de droit de Stanford, de la médaille d’argent d’étude sur l’insolvabilité internationale accordé par l’International Insolvency Institute, et le Prix de la Star Montante en Corporate Governance du Millstein Center of Capital Markets and Corporate Ownership de la Faculté de droit de Colombia.

Ses recherches portent sur l’interaction du droit et de la Finance et, plus particulièrement sur comment les changements en droit des sociétés, droit des entreprises en droit de la régulation financière peuvent promouvoir l’entrepreneuriat, l’innovation, l’accès à la finance et la croissance.