« Ne pas casser l'équilibre actuel...

...de la législation des OPA » - La Tribune

Ne pas casser l’équilibre actuel de la législation des OPA

Par Viviane de Beaufort, professeure à l’ESSEC (CEDE)
La Tribune

Viviane de Beaufort, professeure à l’ESSEC, nous donne son point de vue concernant les mesures anti-OPA de la loi Florange en s’appuyant sur les travaux élaborés par Droit & Croissance :« Les mesures anti-OPA de la loi Florange vont à l’encontre de la tendance européenne. Elles limiteront encore l’attrait de la place financière de Paris ».

>>> Retrouvez l’intégralité de l’article ici.